cabinet


Une certaine idée de la profession d'avocat en matière familiale.

Dans le monde judiciaire, tout ce qui touche aux affaires familiales constitue un domaine à part. Loin des clichés de l'avocat lutteur et hâbleur, le spécialiste en droit des personnes est avant tout un professionnel de l'écoute et de la compréhension. On lui révèle des aspects intimes de sa vie, de son histoire, on lui dévoile des pans cachés de sa personnalité, de ses souffrances. On espère en lui. On lui apporte une denrée rare et précieuse : la confiance.
C'est bien souvent une énorme malle bien lourde à porter que nos clients retournent sur nos bureaux, et dont le contenu est digne d'un inventaire de Jacques Prévert... « Voilà, toute ma vie est là, que pouvez-vous faire pour moi ? »

Un rôle avant tout humain.

Vous écouter.
Vous comprendre. Percevoir et exprimer vos souhaits, vos espoirs, vos peurs.
Vous guider dans le dédale des textes et des lois.
Vous aider dans vos choix et dans vos décisions.
Vous éviter des affrontements inutiles et destructeurs.
Vous permettre d'envisager d'autres solutions, réfléchies, négociées, constructives.

Une expérience à votre service.

Durant toutes ces années d'exercice professionnel, j'ai été chargé de dossiers dans des domaines particulièrement variés. J'ai traité des affaires commerciales, criminelles, médicales, immobilières, de recouvrement, de voisinage, de copropriété, d'accident,  de construction, d'assurance etc… et je les pratique toujours avec intérêt.

Une émotion et une passion sans cesse renouvelées.

Mais de toutes les affaires que j'ai suivies, celles qui m'ont le plus ému, le plus bouleversé, le plus passionné sont les affaires familiales. Celles où l'on confie à l'avocat ce qu'on a de plus précieux, ses enfants, sa vie et son avenir personnels.
Ces dossiers ne se gèrent pas de la même façon.
"Gagner" n'y a pas la même signification.
Loin du clivage maintes fois exprimé entre les professions de juge et d'avocat, s'il est un domaine où cette passion, cette écoute, cette compréhension sont partagées, c'est bien celui des affaires familiales.
C'est pourquoi on ne m'en voudra pas, par un abus évident mais sincère de langage, de signer cette rubrique :

Jean PIETROIS
Avocat aux Affaires Familiales.